Mika de Brito

Le yoga Vinyasa avec Mika de Brito

Mika de Brito. C’était la star attendue du Festival Sound Yoga au Domaine du Taillé. Le moins que je puisse dire c’est que je n’ai pas été déçue. Un enseignant de yoga incroyable !

UN YOGI PAS COMME LES AUTRES

En rencontrant en 1997 le fils du mime Marceau, Baptiste Marceau, Mika de Brito rencontre le yoga.
Presque 20 ans plus tard, je serais tentée de dire que le yoga a rencontré Mika de Brito tant son enseignement est original, hors des sentiers battus, avec un style très très personnel et incroyablement efficace.
Quand on lui demande quel type de yoga il enseigne, Mika répond que ça dépend…
S’il faut absolument répondre : le Vinyasa. Mais il enseigne avant tout le Yoga.
Quel cours va-t-il faire ?  « Envoyez moi les photos des élèves et je vous dirai quel cours je vais faire »
Visiblement Mika n’aime pas être enfermé, déterminé, bridé. Mika aime la spontanéité, la découverte, le feeling qui se créé, la liberté…

LE « STAÏÏÏLE » MIKA DE BRITO

Simplicité de l’enseignement
Tout est limpide dans ses explications qui sont très imagées, il joint souvent le geste à la parole.
« – Tenez votre avant-bras replié à la verticale devant vous, bougez le coude sans bouger la main.
– Pas possible ? Ok.
– Maintenant imaginez que vous avez les bras remplis de dossiers au bureau, vous tenez un mug de café brûlant et voulez ouvrir la porte avec le coude sans tout faire tomber.
– Bougez le coude sans bouger la main. Ah ben voilà c’est bon vous l’avez !

Humour
Par le rire et le sourire, Mika m’a fait découvrir que le yoga n’est pas que sérieux, le yoga peut être ludique !
On peut progresser en s’amusant, en jouant. Grâce à l’humour, Mika aide le mental à se décrisper, on lâche un peu l’idée du chemin parfait et unique à suivre pour parvenir à notre posture idéale, sans que l’on s’en rende vraiment compte, un autre chemin apparait, qui nous amène au même endroit.

Energie
Incroyable yogi mais aussi showman, Mika de Brito donne tout pendant 1h30.
Il se connecte à l’instant, à ses élèveset même si quelques images, techniques d’enseignement sont récurrentes, sur les 4 cours que j’ai fait avec lui, aucun ne se ressemblait. Il « mouille le maillot », il y va et il réussit à créer une alchimie, une magie électrisante qui diffère d’un cours à l’autre, il donne à ses élèves, on reçoit un shoot d’énergie pure.

Musique
Loin des musiques zen habituelles, Mika créé des playlists aux titres inconnus, savamment choisies, qui donnent à la pratique une profondeur toute particulière.
Totalement tripant ! Comme le soufle, la musique devient un support de concentration durant la pratique du Vinyasa.

BILAN PERSONNEL

L’une des (nombreuses) postures que je n’ai jamais réussi à accomplir, c’est le lever de jambe debout, Uttita Hasta Padangusthana. En 4 ans de yoga impossible de tendre complètement ma jambe, je pensais que j’avais les bras trop courts… Ben non ! Après deux cours avec Mika, hop hop hop c’est possible ! (euh ce n’est pas moi sur la photo…)

Utthita-Hasta-Padangusthasana-Yoga-Asana_Nina-Mel

Autre progression : la posture sur la tête, Sirsasana. Très anxiogène pour moi, d’une part car les postures d’équilibre la tête en bas me font flipper, d’autre part car j’ai toujours peur de « réveiller » une entorse cervicale (consécutive à un accident de la route).
Avec ma binôme, qui avait la même appréhension de cette posture, nous n’étions pas vaillantes mais volontaires. En nous aidant alternativement, avec le réajustement de Mika, nous y sommes parvenues, assurées certes, mais toutes les deux n’étions jamais allées aussi aussi loin dans la posture. Nous en étions aussi surprise et ravie l’une que l’autre.

Les cours de Vinyasa avec Mika de Brito ont été très riches en « déclics », mon corps a découvert d’autres voies d’accès à une meilleure posture, techniquement mais également en travaillant sur le mental, sur certaines peurs, moins dans l’intériorité, plus dans le lâcher-prise. Encore une petite étape franchie vers ma liberté intérieure, merci Mika !

Mika de Brito
Prochains stages au Domaine du Taillé : Yoga Flow du 30 septembre au 2 octobre & 3 au 6 novembre 2016

Mika de Brito est aussi musicien (eh oui il est doué le garçon) ! Il est l’un des membres de Hangji, et sort son nouvel album courant juillet.
Je vous en reparle très bientôt, enfin ce sera plutôt les membres de « Hangji » qui vous en parleront 😉

2 réponses
  1. fromtoulonwithlove
    fromtoulonwithlove dit :

    Oh la la que ça donne envie de le rencontrer et de vivre ce que tu décris !… Je n’ai encore jamais testé les postures comme Sirsasana, ça me tente bien. Mon côté casse-cou (haha). Merci pour ce bel échange sur ton expérience !

    Répondre
    • Sand
      Sand dit :

      Merci Julie 😀 . Oui ton côté casse-cou, ton goût pour l’esthétisme et l’humour seraient comblés par son enseignement. Avec Mika tout parait possible 😉

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Le monde du partage devra remplacer le partage du monde

La vérité est toujours à chercher dans la simplicité et non dans la multiplication et la confusion.
Isaac Newton

J’ai adoré le Vinysa « made in » Planète Mika de Brito. Un personnage hors du commun, un prof doté d’une méthode originale, qui pourrait décontenancer certains yogis, mais incontestablement, un super enseignant qui fait progresser, les yogis débutants comme les yogis confirmés.