Articles

Découvrez le Shine Yoga festival • 21 au 24 juin 2018 (Var)

Yoga shine Festival

Voilà ! Suis excitée comme un acarien au salon de la moquette : un nouveau festival yoga va naître ce vendredi 21 juin (journée internationale du yoga) dans le sud ! Près de Saint-Tropez, à Grimaud ! yeeeeepa !

Shine Yoga Festival

Créé par Claire Leriche, enseignante de Vinyasa, le festival se déroulera du 21 au 24 juin 2018, dans un site iiiiiiiidyllique : aux Prairies de la Mer (rien que les photos, je défaille), à Grimaud, avec un programme très varié et ôôôô combien alléchant.
Plusieurs styles de yoga sont proposés : Vinyasa, Ashtanga, Hatha, YinYoga, Kundalini yoga, acro(batique) yoga, yoga paddle, musique avec Kirtans, Gong bath (expérience magique racontée par Véronik), méditations, danse… Bref il y en aura visiblement pour tous les goûts et toutes les énergies.
« Kiffesque » : le truculent Mika de Brito, dont l’enseignement et la bonne humeur valent franchement le détour, sera présent. J’ai découvert ses cours il y a deux ans et je ne raterai pour rien au monde sa pratique du Vinyasa Krama !

Pourquoi aller à un festival yoga ?

Personnellement je trouve ça génial à plus d’un titre :
– c’est l’occasion de pratiquer plusieurs types de yoga que l’on ne trouve pas forcément près de chez soi, que l’on a jamais osé tester ou tout simplement que l’on ne connait pas
– c’est l’occasion de pratiquer plusieurs cours sur une journée et de découvrir que, contrairement à ce que l’on peut parfois croire quand on débute, nous avons de la ressource ! Attention cependant de se réserver des instants de récupération, d’alterner des cours « toniques » avec des cours « doux », n’hésitez pas pour cela à demander à l’enseignant comme va se dérouler sa pratique
– c’est l’occasion de découvrir d’autres types d’enseignement ! J’adore mes profs de yoga habituels, mais quand on change d’enseignant, on apprend plein de choses, on sort de sa zone de confort. J’ai souvent réussi des petits choses qui m’étaient jusqu’à alors impossible dans la posture, ou réussi à découvrir une intériorité plus intense, peut-être parce que j’étais aussi plus présente… L’inconnu demande souvent un peu plus de tension, d’attention, de vigilance
– c’est l’occasion de rencontrer des personnes qui ont les mêmes goûts ou la même passion que nous. La plupart sont dans le même état d’esprit : ouvert, envie de partager, beaucoup viennent seuls et sont ravis de papoter

Les festivals sont réservés à ceux qui ont déjà un super niveau

Pas du tout ! Vous seriez surpris ! Tous les niveaux sont mélangés et chacun fait en fonction de son corps, de ses envies, de ses limites. La posture n’est pas l’important (même si on aime aller toujours plus loin, soyons honnêtes), l’intériorité, ce qui se passe en nous voilà ce qui compte, par ailleurs être au milieu d’un groupe est toujours merveilleusement porteur.

C’est difficilement explicable mais dans les festivals ou stages que j’ai fait, il y a TOUJOURS eu un (parfois plusieurs) moment magique : une discussion, une posture, un souffle, un rire… Un moment où le temps s’est suspendu et dilaté, un instant que j’ai perçu comme étant du pur bonheur, de la félicité.

J’espère que ce nouveau festival me permettra de vivre encore l’un de ces moments, j’y serai le vendredi 22 pour tout vous raconter.

Shine Yoga Festival

Lieu : Les Prairies de la mer : 1910 Route du Littoral, 83310 Grimaud

Contact : Claire Leriche contact@shine-festival.fr

Tarifs
Ils comprennent uniquement les cours et la soirée. Pas d’hébergement, ni de restauration

Pass 1 jour : 85 €
Pass 2 jours (vendredi et samedi ou samedi et dimanche) : 130 €
Pass illimité (jeudi soir au dimanche) : 160 €

Découvrez le Shine Yoga festival • 21 au 24 juin 2018 (Var)
4.5 (90%) 2 votes

Ce qu’il faut savoir pour bien débuter le yoga

Vous y êtes ! Vous avez décidé de faire du yoga mais comment faire, lequel choisir ?
Il y en a tellement !
Le yoga ayant le vent en poupe, vous trouverez des tas de « styles » de yoga : hatha, ashtanga, Vinyasa, Kundalini, bikram… il y a même le paddle yoga !
Je vous présenterai les principaux styles de yoga dans un prochain article, mais en réalité il n’y a qu’un yoga, c’est l’Hatha. Différents maîtres, écoles ont « créé » des styles de yoga mais tout est de l’Hatha.

Pour éclaircir tout cela, voici ce qu’il faut savoir pour bien débuter le yoga :

Le yoga, une histoire de rencontre
Pour se mettre au yoga il faut choisir un « style » de yoga mais pas seulement. Il faut aussi choisir son prof ! L’enseignant doit vous plaire, la façon qu’il a de transmettre, d’être à l’écoute de ses élèves, de s’y adapter, de les guider doit vous convenir.
Un peu comme à l’école.  Parfois nous avions une inclinaison naturelle pour une discipline et parfois un prof nous a fait adorer une matière qui nous laissait de marbre, voire nous rebutait.
Le yoga c’est un peu pareil. Si j’avais découvert le yoga avec mon actuelle prof d’Hatha, j’avoue que j’aurais arrêté. Je serais même partie en courant, assimilant bêtement les mantras à l’image d’une secte. Heureusement j’ai commencé avec Mireille, l’enseignante idéale à tous les points de vue, elle m’a permis de découvrir le monde du yoga, peu à peu, simplement, à mon rythme.

Une dimension humaine
Evitez les cours de yoga dans une salle de sport à 40 personnes, surtout pour débuter. Pour beaucoup de ces cours, ce n’est plus du yoga c’est de la gym…
Si vous êtes intéressé par le yoga c’est sans doute parce que vous vous posez des questions, vous êtes à la recherche d’un autre chemin, d’une voie plus sereine, d’une vie plus apaisée. S’il est important de s’octroyer du temps pour pratiquer, dans la mesure de ses possibilités et de ses finances, il est tout aussi important de s’octroyer aussi de l’espace et d’éviter les usines à gaz bien mercantiles qui fleurissent autour du yoga. Généralement 10-15 élèves est la bonne fourchette. Cela permet aux enseignants de voir ce que vous faites, certains rectifieront votre posture, d’autres vous conseilleront des ajustements ou vous proposeront des postures alternatives plus adaptées à votre corps.
Cet accompagnement est possible quand il y a moins de 20 personnes, impossible s’il y a 40 élèves.

Comment choisir son yoga ?
Le meilleur moyen est de tester ! Dans la plupart des salles le premier cours de test est gratuit, ne vous privez pas donc pas d’écumer les salles et d’essayer tout ce qui vous fait envie.
Voyez si le style de yoga vous convient, si la salle est accueillante, si les gens ont l’air sympa, si l’enseignant est à votre écoute et prend en compte votre inexpérience.
Bref voyez si vous vous sentez bien ! Vous devez avoir envie ! Si vous y allez à reculons, en vous raisonnant et en vous invectivant, c’est qu’au fond cela ne vous convient pas.
En septembre il y a souvent des journées portes ouvertes, profitez-en !
Vous pouvez également interroger votre entourage amical ou professionnel,  il y aura certainement quelqu’un pour vous recommander une salle. De cette manière vous aurez déjà un avis, même s’il est crucial de se faire sa propre opinion, les besoins et les attentes de chacun étant différents, rien ne vaut l’expérimentation.

Et si le cours ne vous a pas convenu ? N’en déduisez pas que le yoga n’est pas fait pour vous, changez de prof, de salle, de technique ou de moment. Parfois ce n’est simplement pas le bon timing…

Et le yoga sur youtube ?
Il existe de nombreuses vidéos de cours de yoga, alors peut-on faire ces cours seuls ?
Pour débuter je conseillerais de pratiquer le yoga dans une salle, et une fois bien familiarisé avec les postures, les principes de placement du corps, la respiration… il est bien sûr possible de pratiquer le yoga à l’aide de ces vidéos, mais pour ne pas se blesser il est important de de savoir placer son corps, d’avoir appris à l’écouter.
Ces cours en tout genre sont une manne, plus ou moins de qualité certes, mais gratuits. A mon sens ils ne remplaceront jamais une pratique avec d’autres élèves et un bon prof mais quand le temps manque, que les finances sont en berne… ils peuvent être une bouffée d’oxygène. Ce petit moment qui fait tant de bien, en tête à tête avec son tapis, un moment pour soi.

Après, pour choisir son yoga il ne faut pas forcément se poser plein/trop de questions, se mettre des barrières…
Jetez-vous à l’eau, faites comme vous le sentez, suivez votre instinct.
Le yoga est vraiment une histoire de rencontre, comme l’amour, quand c’est la bonne personne, le bon moment, tout s’enchaine naturellement.

 

Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous ne les faisons pas.
C’est parce que nous ne les faisons pas qu’elles sont difficiles.
(Sénèque)

Ce qu’il faut savoir pour bien débuter le yoga
4.3 (85.45%) 11 votes